socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

D L M M J V S
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
 

 

LISTE D'ATTENTE

DESISTEMENT
 

Le courriel de validation fait office de billet (preuve de votre inscription). L'entrée s'effectuera sur présentation de ce courriel. Les membres sont priés de bien vouloir signaler un éventuel désistement.

 

Light Bird - Théâtre National de Chaillot.

Mardi 05 Mai 2015 - 19:00

1753 Light Bird


Troisième passage de Luc Petton, ses danseurs et ses oiseaux à Chaillot. Cette fois-ci, le chorégraphe convie des grues de Mandchourie, « oiseau magnifique à la prédilection naturelle pour la danse ». Un envol poétique qui devrait, une fois de plus, nous entraîner dans un ailleurs chorégraphique.

Depuis le succès de La Confidence des oiseaux, où volatiles et danseurs partageaient le plateau, Luc Petton nous a habitués à l’extraordinaire. Ainsi, dans Swan, il conviait cygnes et solistes dans un ballet de séduction qui naviguait entre relecture du mythe d’Ophélie et création. Pour cette nouvelle aventure, le chorégraphe invite sur scène, dans sa « volière », des grues de Mandchourie, espèce menacée sur son territoire d’origine. Symbole d’immortalité en Asie, révérée en Corée pour sa beauté, à l’origine du dongnae hakchum (danse de la grue) et inspirant contes et légendes, cet oiseau ne pouvait que titiller la curiosité du chorégraphe. Comme toujours, un protocole d’imprégnation, de l’oeuf jusqu’au développement des volatiles, s’est mis en place. « Cette création fera dialoguer deux termes, mélancolie et joie, non pas de façon opposée mais comme composantes fondamentales de l’existence. » Quatre interprètes – dont Anne Martin, ex-soliste de la compagnie de Pina Bausch, et deux danseuses issues de la Korean National University of Arts de Séoul – et quatre grues de Mandchourie seront sur scène. Côtoyer un tel symbole vivant d’immortalité nous confronte inévitablement au sentiment de finitude qui redonne à la vie toute sa valeur. Le symbole perdure et éclaire les instants d’une vie qui passe. Mais la vie recèle également des moments immortels, d’une totale complétude : ceux que procurent la joie et la grâce de l’instant. Les grues avec leur danse et les danseurs avec leur art en sont les porteurs éphémères.

Concept Luc Petton
Chorégraphie Luc Petton et Marilén Iglesias-Breuker
Scénographie Patrick Bouchain
Collaboration amicale de la philosophe Vinciane Despret
 

Avec Anne Martin, You-Ra Park, Sun A-Lee (distribution en cours)

Théâtre National de Chaillot
1 place du Trocadéro 75116 Paris
  Métro Trocadéro
  Bus Lignes 22-30-32-63-72-82

 

Statut de l'événement: 
Cet événement est terminé.