socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

D L M M J V S
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
 

 

LISTE D'ATTENTE

DESISTEMENT
 

Le courriel de validation fait office de billet (preuve de votre inscription). L'entrée s'effectuera sur présentation de ce courriel. Les membres sont priés de bien vouloir signaler un éventuel désistement.

 

Paradoxe Mélodie - Théâtre National de Chaillot.

Jeudi 28 Mai 2015 - 21:00

1754 Paradoxe Mélodie


Grande dame de la danse montréalaise, Danièle Desnoyers devrait séduire le public de Chaillot avec une nouvelle création d’envergure. Toujours au plus proche du corps, sa danse est un sismographe de nos émotions.

Dans la « famille danse » de Montréal, je demande Danièle Desnoyers ! À l’instar de ses contemporains, Marie Chouinard et Paul-André Fortier – ce dernier déjà invité deux fois par Chaillot –, Danièle Desnoyers a marqué le renouveau de la danse canadienne de son empreinte. De ses débuts en 1986 avec Des héros désaffectés, où elle sondait l’expressivité du corps à travers un minimalisme gestuel, à Dévorer le ciel ou Sous la peau, la nuit, la chorégraphe du Carré des Lombes magnifie le mouvement à chaque fois. Avec Discordantia, elle entamait un cycle de création où elle plaçait le corps en dialogue avec des  environnements sonores complexes, parfois dissonants. Chez Danièle Desnoyers, les frontières s’estompent : elle est passée maître dans l’art de mettre en scène le point de convergence entre la danse, les arts visuels et la musique. Cette création réunit dix danseurs et une musicienne. La chorégraphe se focalise autour d’une double question : « Comment la danse permet-elle de se projeter dans la vie et comment la vie peut-elle se refléter dans un corps dansant ? » À ses yeux, la danse traverse puissamment les sens et agit telle une réponse au silence. Sur une musique électroacoustique de Nicolas Bernier, accompagnée sur scène par la harpiste Éveline Grégoire-Rousseau, Danièle Desnoyers déploie son langage chorégraphique entre rigueur et folie, tonicité et relâchement, ordre et chaos. Ambassadrice de ce pays de danse qu’est le Canada, proche également de la nouvelle génération de danseurs, Danièle Desnoyers avance en majesté. Cette première visite place du Trocadéro a les allures d’un sacre.

Chorégraphie Danièle Desnoyers
 

Avec Tal Adler, Karina Champoux, Molly Johnson, Jason Martin, Brice Noeser, Pierre-Marc Ouellette, Nicolas Patry, Clémentine Schindler, Anne Thériault, Élise Vanderborght etÉveline Grégoire-Rousseau (harpiste)

 

Théâtre National de Chaillot
1 place du Trocadéro 75116 Paris
  Métro Trocadéro
  Bus Lignes 22-30-32-63-72-82
Statut de l'événement: 
Cet événement est terminé.