socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

Trois Empires en concurrence et l’Europe…

Article de M. Roland Walter - ancien Professeur associé à Dauphine, intervenant à l'ESSEC

Depuis l’antiquité combien d’empires se sont constitués et ne sont pas devenus millénaires…mais généralement ils avaient, avant leur chute, un adversaire principal : pour Rome ce furent les barbares, pour Bonaparte la coalition européenne menée par l’Angleterre...

 

 

...Nous sommes actuellement dans une situation différente : trois empires se font concurrence, la Chine, l’Union Soviétique et les Etats Unis.

La Chine, l’Union Soviétique existent depuis longtemps avec des moments d’effacement et de résurrection. Les Etats Unis d’Amérique environ trois cent ans, ce qui est peu. La chine doit sa résurrection à un mouvement social  maîtrisé par des dirigeants ayant une forte personnalité. L’Union soviétique, bénéficiant d’un immense territoire, mais surtout de sa victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 dirigée par des responsables ambitieux. Les Etats Unis eux aussi ont profité de leur victoire militaire en 1945.

La puissance militaire de ces trois pays est redoutable, on le voit à l’occasion des défilés. Les responsables connaissent leur puissance et nourrissent des ambitions territoriales infinies. On le voit avec la Chine qui essaie de  s’implanter dans toutes les mers qui lui sont proches, assure une politique hégémonique par une politique économique de prêts et d’assistance, nullement désintéressée comme en Afrique, et reprenant les rêves de Marco Polo, veut mettre la main sur les autres pays avec la Route de la soie. Pour la Russie, Vladimir Poutine qui n’a pas la population suffisante et la richesse nécessaire, sauf le pétrole, mais dispose d’une force militaire redoutable, sachant la montrer régulièrement. Quant aux USA, le Président Donald Trump dont la devise est « America first », conduit une politique isolationniste mais a les mêmes ambitions que ses confrères. Quelle sera le résultat ? Alors que la Chine et les USA sont au bord de la guerre froide ? Quel est l’avenir de l’Inde et de l’Empire musulman qui essaie de se reconstruire ?

Et l’Europe, elle cause, elle fait des plans de redressement économiques, après quatre jours de discussions et l’opposition de pays mineurs, qui ont obtenu des avantages dans le plan d’aide de 750 milliards en partie en subventions, en partie en prêts. Certes le but de ces interminables conférences était économique et non pas militaire. Et l’OTAN ?  Erdogan étend son influence en Méditerranée de même que Poutine et que fait l’Europe ? Rien comme en 1939. Le Général Beaufre montre dans son livre (1) que la faiblesse de la délégation française et surtout anglaise a conduit la Russie au renversement d’alliances que l’on connait. Hitler et Mussolini continuaient leurs conquêtes, tout en affirmant que c’étaient les dernières. On négociait au lieu de fabriquer des chars (2) et des avions. Les politiques n’ont rien vu jusqu’au jour où les soldats allemands défilaient dans Paris. On causait au lieu d’envoyer l’armée à l’aide de la Pologne. Comme le dit le Général Beaufre, la France voulait la paix et les vacances, épuisée par la première guerre mondiale.

 Le précédent Président de la commission avait été refusé par Sarkosi, ce qui ne l’a pas empêché d’être nommé quelques années plus tard à ce poste... Qui se souvient encore de lui ? La commission a comme Présidente maintenant Madame von der Leyen, que l’on n’a pas beaucoup entendu pendant les quatre jours de la conférence…Madame Merkel va nous manquer après 2021…

  1. Le drame de 1940,Général Beaufre éditeur Perrin
  2.  Dans les années 1970 Léonid Brejnev se vantait d’avoir 35.000 chars à la frontière avec l’ouest…