socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

Pandémie, drames personnels et collectifs, et la pauvreté augmente…

Article de M. Roland Walter - ancien Professeur associé à Dauphine, intervenant à l'ESSEC

La pandémie s’était un peu calmée pendant l’été, du moins pouvait-on espérer que cette rémission serait durable. On se trompait et l’automne nous rappelle à la réalité. On parlait alors de « deuxième vague », maintenant tous les responsables, politiques ou scientifiques en parlent ouvertement....

 

 

... Les drames provoqués par ce virus sont incalculables : leS morts, pour les familles, dans les EPAD, vies brisées, personnels soignants épuisés démissionnaires, et ce n’est pas fini, car parmi les conséquences du Covid 19, celle de la pauvreté est déterminante. Le Monde (i) titrait un de ses articles « Un million de nouveaux pauvres à fin 2020 ».

Nos sociétés ont toujours connu des famines, des populations divisées entre ceux qui possédaient (nobles, propriétaires terriens, hommes de guerre…), et ceux qui avaient le minimum pour vivre ou survivre. Mais après l’embellie des cinquante dernières années, on voit apparaître de nouvelles couches : pauvres qui sont au chômage par suite de la crise : services restauration, tourisme, transports, petits patrons (2)… ou manquant de formation pour retrouver un emploi, alors que les revenus des plus riches « ont explosé ». (3). Le plus grave c’est  qu’on ne voit pas la fin de ce drame, au printemps 2020 on se disait avec l’été le virus va peut-être s’atténuer ou disparaitre, à l’approche de l’hiver il n’en n’est rien, au contraire la pandémie repart de plus belle et l’Europe se ferme alors que la tension monte et que certains, en particulier chez les jeunes, ou dans certaines professions comme les bars et la restauration, le besoin de liberté est tel que les mesures de sécurité ne sont plus respectées et les mesures prises par les gouvernements sont remises en cause.

Que faire disait Lénine, mais un changement de société n’apporterait rien sauf à augmenter le chaos. Deux possibilités : une régression générale, on revient vers une société primitive comme au Moyen Age ou il y aura ceux qui se sortiront de cette mésaventure, parce que plus instruits, mieux protégés et une nouvelle classe plus dominée, survivant à ce drame (4)

. ( I) LE Monde des 20 Août et 7 octobre 2020

(2) Le Monde du 3 Octobre 2020, la détresse des petits patrons.

(3) ISF Les revenus des plus riches …Le Monde 10 octobre 2020.

 (4 ) Un pays affirme actuellement avoir maitrisé la pandémie, il s’agit de la Chine, mais comment faire confiance aux déclarations de M. Xi JinPing ?