socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

La Chine, la Russie la Turquie ont de grandes ambitions…

Article de M. Roland Walter - ancien Professeur associé à Dauphine, intervenant à l'ESSEC

Après la deuxième guerre mondiale on assista surtout à des tensions idéologiques, monde libéral contre monde communiste, la disparition de Staline en 1953 calma le jeu. Ensuite une période marquée par la décolonisation et, avec l’ère Gorbatchev, une période moins tendue sur le plan international.

 

 

Mais les dirigeants ont changé et la politique expansionniste a repris.  Ce sont toujours les mêmes pays que l’on retrouve.

En premier lieu la Chine de XI Jinping. La route de la soie n’est qu’un prétexte pour s’implanter dans tous les pays du monde. Les nouveaux parcours sont à la fois terrestres et maritimes (1). Avec un tel réseau la chine pourra exporter ses produits dans le monde entier. Plus nouveau, mais aussi redoutable, XI Jinping a jeté son dévolu sur l’Afrique. Les pays du Sahel sont pauvres, gouvernements et militaires passent leur temps à discuter et à se battre pour le pouvoir. Pendant ce temps la Chine qui déborde de liquidités prête à ces pays des sommes énormes qui assurent le fonctionnement de la vie économique, mais les prêts ça se remboursent un jour, aucun de ces pays ne pourra le faire alors la Chine prendra des contreparties et s’implantera durablement dans le pays. L’UE regarde, la France aussi jusqu’au jour où ils seront interdits de séjour en Afrique. 

 Vladimir Poutine qui dispose d’un immense territoire est intervenu ponctuellement au Moyen Orient, en Libye, mais surtout doit gérer les querelles internes dans son empire, comme celle de la Biélorussie. Mais lui aussi s’intéresse à l’Afrique d’abord la Libye, maintenant le Sahel et particulièrement la République Centre Africaine (2) ce qui commence à inquiéter la France fortement impliquée dans ce pays. Vladimir poutine dont le Président Biden a dit que c’était un tueur, a une stratégie habile, à savoir que la Russie n’intervient pas en tant que tel, mais des groupes privés comme le groupe Wagner( 3) qui fait le sale travail, et dont on parle beaucoup pour les crimes commis.

Quand on sait les guerres permanentes entre la Russie tzariste et la Turquie on ne peut que rester perplexe devant la poignée de main entre Poutine et Erdogan…Ce dernier veut lui aussi faire revivre le royaume des sultans, il s’intéresse beaucoup au bassin méditerranéen et aussi à l’Afrique en particulier la Libye…

Que fait l’Europe, en particulier l’UE, et spécialement Madame Von der Layen, ? En 1937/ 1938 à chaque conquête Hitler affirmait, c’est la dernière, les Sudètes, la Tchéquie …jusqu’au jour où les soldats de la Wehrmacht se sont attablés au café de la Paix, place de l’Opera à Paris…l’occupation a duré quatre ans. Dans les années 80 Leonid Brejnev affirmait que la Russie avait 35 000 chars à la frontière de l’Ouest, maintenant Poutine déclare qu’il a des fusées atomiques volant à 3 ou 4 fois la vitesse du son, et la France et l’UE où en sont-elles ?

  1. Voir le numéro spécial du Monde sur la Chine.
  2. Et 3  Le Monde du 27 mai et le groupe russe Wagner.